21 novembre, 2005

Sonnerie d'alarme sur le téléphone portable


En septembre 2003, une étude de l?institut néerlandais TNO a montré que quarante-cinq minutes d?exposition en laboratoire à un rayonnement de 0,7 V/m (volt par mètre) émis par la téléphonie mobile ont des effets néfastes sur la santé (1). Deux associations ? Pour une réglementation des implantations d?antennes-relais de téléphonie mobile (Priartem) et Agir pour l?environnement ?, qui tentent d?encadrer le développement de la technologie sans fil, ont alors demandé au ministère français de la santé de réaliser une étude similaire à celle de TNO. Elles n?ont jamais obtenu de réponse.

1 commentaire:

sonnerie a dit…

c'est alarmant en effet mais quel sont les effets sur la santé? Quand les pouvoirs publics ordonnera des tests supplémentaires sur ce problemes? Il y a beaucoup de question mais pas beaucoup de reponse...